« Que celui qui réside fasse en sorte que celui qui passe se souvienne. »

Proverbe Touareg

« La première phase créative de Design for Peace a réuni durant 7 semaines, à Ouagadougou, entre mars et avril 2016, 17 artisans réfugiés Touaregs et 6 jeunes designers parisiens. Ensemble ils ont cheminé sur les routes incertaines et tumultueuses de la création, croisant leurs regards, leurs sensibilités, leurs savoir-faire, pour enrichir leur imaginaire. Ensemble ils ont échangé, communiqué, proposé, érigeant ainsi le design en langage universel transcendant les frontières et les différences. De cette rencontre insolite émerge une première collection hybride d’objets se référant à la Transhumance.« 

Mariette Chapel

Mains du Monde, Napam Béogo: notre lieu de résidence à Ouagadougou

Echanges autour du thème de la collection "Transhumance"

Premiers essais de création à partir de calebasses découpées

Esquisses des bracelets en cuir, bronze et chambre à air, Entorof

 

 

 

 

 

 

 

Recherche matières et techniques pour lampes et coussins

 

 

 

 

 

 

 

Vannerie de rônier teint et peinture sur cuir pour ornementer les poulies en bois d'une lampe modulable

 

 

 

 

 

Étoles brodées à la main sur tissage artisanal en coton - Coussin Etrane

 

 

 

 

 

 

 

 

Assemblage de la base d'une corbeille en cuir

 

 

 

 

 

« Nous pouvons envisager cette thématique comme un parcours où les rites, les aventures et les fêtes rythment le passage d’une terre à l’autre. Pendant la résidence, les artisans Touaregs ont souvent exprimé leurs souvenirs de transhumance comme la vie qu’ils aspiraient à retrouver. Les designers, quant à eux témoignaient de leur appétence au voyage et à l’aventure, de leur curiosité à vivre de nouvelles expériences. Chaque projet réalisé en co-création, s’est affiné grâce à l’expression des expériences de transhumances vécues par les artisans Touaregs eux-mêmes, et aux récits relatifs aux objets qu’ils emportaient dans leurs pérégrinations sahariennes.« 

Nathalie Jacquault